*

La sirène du Saint-Laurent

Chaque année, dans le fleuve Saint-Laurent, aux abords de Rimouski, des étudiants s’engouffrent dans les profondeurs de l’eau, en vue de devenir des scaphandriers professionnels. Bon an mal an, la formation intensive offerte par l’Institut Maritime du Québec à Rimouski ne fait qu’une poignée de diplômés tous plus passionnés et téméraires les uns que les autres. On suit le parcours de l’une des rares femmes à s’aventurer dans ce milieu masculin, tandis qu’elle relève d’innombrables défis à la conquête des fonds marins.

Partager

Boucar présente les thématiques à explorer sur le site